• Titre de l'œuvre : “Bahareque”

  • Nom de l'artiste : Maria Esther Puentes

  • Médium(s) utilisé(s) : Huile sur toile

  • Dimensions : 46 x 35.5 cm x 2.5cm

  • Prix : 450$

Démarche artistique :

J’ai quitté mon pays d’origine, le Venezuela, il y a déjà plus de 15 ans. Depuis, sa thématique, ses couleurs et son énergie tropicale, spécialement celles de ma ville, Maracaibo, ont été toujours présentes dans mes œuvres. Arriver au Canada et découvrir la complexité des problèmes entourant l’intégration des Premières Nations, m’a obligée à tourner mon regard vers notre propre peuple autochtone, particulièrement les tribus Wayuu, natives de ma province, où ils vivent majoritairement dans des conditions très difficiles dans de petites communautés en périphérie de la grande ville, Maracaibo. Leurs vêtements multi couleurs, leur force de caractère, le milieu où ils habitent et leur artisanat très coloré et très complexe ont inspiré plusieurs de mes ouvres, entre autres, cette jeune fille Wayuu.
La jeune fille, avec son « manta » ou vêtement typique des femmes de son ethnie, prend refuge de la chaleur étouffante dans sa petite maison (bohio) fait en « Bahareque » (système ancestral de construction des logements avec des bâtons en bois ou des roseaux entretissés et recouverts en boue).

Joindre l'artiste :

Maria Esther Puentes

Courriel

mariaesther26@gmail.com

  • Facebook

  • Instagram

  • Site Web